Atelier d'Optique

Société Astronomique de France

Fiches pratiques

Marquage des miroirs

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

 

Dos de miroir, marquage à l'acétone. Le principe: on transfère l'encre imprimée sur papier à l'imprimante laser sur le verre (ou n'importe quelle autre surface lisse et dure) avec de l'acétone comme une décalcomanie. C'est pratique pour marquer tous vos miroirs et pour les reconnaître entre eux dès que vous en avez plus de dix ou douze ! Comme tout ce qui est inutile, c'est parfaitement indispensable.

La pratique

  • En utilisant un logiciel de dessin réaliser le texte et lui donner un effet de miroir (le texte est lu correctement en transparence). Ne pas imprimer du texte trop petit ou trop fin, sinon les caractères transférés seront illisibles.
  • imprimer le texte sur imprimante laser (ça ne fonctionne pas avec les jets d'encre). Ca fonctionne avec du papier ordinaire, le résultat est meilleur avec un papier bien lisse.
  • découper la zone imprimée en laissant un peu de place pour la maintenir avec les doigts et la positionner sur la surface de verre à imprimer.
  • frotter le dos du papier avec un chiffon imbibé d'un peu d'acétone (si on en met pas assez, ça ne transfère pas bien, et trop, ça bave), c'est un coup de main à prendre. L'acétone doit rendre le papier légèrement translucide.
  • retirer doucement le papier, l'acétone s'évapore en quelques secondes : c'est fini. Pas de panique, ce n'est jamais parfait ! mais ça fait fait plus "pro" que l'écriture au marqueur.

Plus la surface du verre est lisse, meilleur est le résultat. En passant sur l'impression, on sent le relief du toner transféré sous le doigt. Ce n'est pas très solide, ça résiste mal au grattage.

  • si c'est insatisfaisant, un coup de chiffon imbibé d'acétone pour effacer et on recommence.
  • si vous n'aimez pas l'odeur de l'acétone, il parait que l'on peut obtenir de meilleurs résultats avec un fer à repasser bien chaud à la place, mais ça ne fonctionne que sur une surface plane, le papier doit ensuite être amolli et décollé dans l'eau, je n'ai pas essayé, et c'est à vos risques et périls. Certains utilisent la méthode avec fer pour les circuits imprimés.
  • et il possible également de réaliser des impressions en couleurs avec le même procédé. Le résultat est meilleur avec des copies issues d'imprimantes laser plutôt que de photocopieurs.
Avant, c'est bien propre, mais un peu morne... Les éléments de travail Le papier est frotté au chiffon imprégné d'acétone
Avant, c'est bien propre, mais un peu morne... Les éléments de travail Le papier est frotté au chiffon imprégné d'acétone
Le résultat Détail du résultat Effacement avec un petit coup de chiffon imbibé
Le résultat Détail du résultat Effacement avec un petit coup de chiffon imbibé

Vous êtes ici : Page d'accueil Réaliser son miroir Fiches pratiques Marquage des miroirs